Les incroyables comestibles Roncquois

Vous aussi plantez pour tous !

la mairie souhaite t-elle les légumes ds incroyables comestibles ?

Nous avons de manière préventive et en rapport à quelques rumeurs … ajouté cette affiche sur l’un des bacs présent  sur un espace public. Rappelons ici la démarche citoyenne et volontaire des incroyables comestibles. Cette opération souhaite développer du partage, de la responsabilisation et de l’entraide entre des habitants, en prenant parfois possession des espaces publics sans intéret…comme par exemple ici un bout d’herbe qui n’est jamais fleuri, qui génére des dépenses de tontes régulières et de changement d’engin de coupe (petite surface, peu pratique à tondre). Que penser de cette volonté municipale à forcer le désengagement des citoyens ? que penserons les habitants de todmorden (ville créatrice de ce concept maintenant mondial) avec qui la ville de Roncq est jumelée ? doit-on vraiment priver les enfants, les habitants de la vue de quelques légumes poussant hors des rayons de supermarché ? Nous espérons vivement que la ville s’engage vers plus de souplesse et de participation à cette belle initiative (qui ne lui coute rien !)

SONY DSC

4 réflexions sur “la mairie souhaite t-elle les légumes ds incroyables comestibles ?

  1. Bonjour à tous, j’ai découvert ce site hier, et j’ai été ravi de voir cette initiative arriver dans notre ville.

    Je viens d’envoyer un message à Mr le Maire à ce sujet, pour tenter de comprendre cette décision, qui doit pouvoir s’expliquer logiquement. Voici le message en substance :

    Bonjour Mr le Maire,

    Je suis roncquois depuis quelques années maintenant, et je suis l’actualité de notre ville avec beaucoup d’intérêt.

    J’ai vu émerger il y a peu le mouvement « Incroyables comestibles » dans plusieurs autres pays et cette approche m’a parue très pertinente. Cela permet, entre autres, de faire du maillage entre les habitants, de réduire l’empreinte carbone des ménages et d’augmenter leur pouvoir d’achat. En soutenant ce projet, une forte notion de pédagogie pourrait même apparaître avec les écoles, les centres aérés, les néophytes, etc…

    Ce n’est pas une approche « écolo » : c’est un mouvement mondial éthique et solidaire.

    Aujourd’hui, j’ai consulté cet article qui m’a rendu assez perplexe : (lien vers cette page)

    Ce phénomène nouveau est en train de prendre de l’ampleur un peu partout dans le monde, alors pourquoi pas chez nous ? Régulièrement des manifestations sont organisées par la municipalité autour d’une ville saine, propre et sportive, et ce phénomène me parait donc complètement en phase avec la vision que je me fais de notre ville de Roncq.

    Je peux comprendre que l’occupation de l’espace public de manière sauvage soit peu appréciée, mais je ne saisis pas vraiment pourquoi des concitoyens qui essaient d’améliorer leur voisinage en le rendant plus agréable et en permettant à tous d’en profiter. Je suis certain que des solutions peuvent être trouvées pour animer nos quartiers et permettre à ces semeurs de continuer leur action.

    Je vous invite à consulter le site http://www.incredible-edible.info/, qui recence les initiatives de ce genre, et à reconsidérer cette démarche de vos concitoyens.

    Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et je serai ravi de vous lire en retour.

    Je vous souhaite une bonne journée,
    Antoine XXX, un roncquois du Blanc-Four.

    • Bonjour Antoine, Votre démarche est très constructive et merci pour la rédaction de ce courrier auprès de M. Ledoux. Pour précision pour tous les lecteurs de ce blog, effectivement nous n’avons pas respecté la sollicitation préalable de la municipalité pour l’occupation de l’espace public…peut être tout cela aurait simplifié les choses. Cependant nous avons souhaité respecter la démarche qui se fait actuellement mondialement, à savoir le « réveil des citoyens » dans un mouvement qui se veut « libératoire » des contraintes législative pour ensuite proposer aux élus une plus grande mobilisation.

      La probléme ici a été aussi la non communication de la municipalité auprès des citoyens engagés dans cette démarche, sur le bien agir ou non…Officiellement nous ne savons même pas pourquoi le bac de la rue du dronckaert a été enlevé !

      Nous espérons vivement que votre courrier permettra de faire progresser la situation.
      Merci pour votre engagement (et si vous souhaitez allez plus loin comme metre un bac par exemple, n’hésitez pas ensemble nous pouvons surement faire bouger les choses)

  2. Merci pour votre réponse ! Effectivement, je pensais mettre une jardinière à ma fenêtre cet été (et là pas de souci d’espace public) , je suis en train de regarder comment la réaliser (persiennes à fermer, etc…). 😉

    je reviendrais vers vous au besoin, bonne journée !
    Antoine

    • N’hésitez surtout pas Antoine, d’après nos recherches il est possible d’avoir une jardinière de 20 cm de largeur (de votre facade vers la rue).
      Si nous pouvons vous donner des consiels en permaculture, n’hésitez pas. Bon courage !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s